LIGUE 2 MOBILIS/ L'AS Aïn M'lila et la JSM Skikda conservent la tête du classement

L'AS Aïn M'lila et la JSM Skikda ont conservé la tête de la Ligue 2 Mobilis de football, après leurs victoires respectives contre l'ASM Oran (1-4) et le CA Batna (1-0) lors de la 10e journée, disputée mardi, et marquée par la victoire du MO Béjaïa dans le grand derby de la Soummam face à la JSM Béjaïa (2-0).

Malgré l'avantage du terrain, les Skikdis se sont contentés du minimum requis pour surclasser le CAB, et c'est Mokhtari qui a inscrit le but unique de cette rencontre, en transformant un penalty à la 28'.

L'ASAM, en revanche, a eu le mérite d'aller chercher sa victoire de chez l'ASM Oran, un ancien pensionnaire de l'élite, réputé pour être une grande école de football et qui se montre souvent intraitable à domicile. Mais les Rouge et Noir étaient condamnés à gagner pour rester en tête du classement et ils n'ont pas fait les choses à moitié, puisqu'ils ont littéralement atomisé le club de M'dina J'dida, sur son propre terrain.

Dib avait ouvert le score pour les visiteurs, sur penalty à la 25' minute, et l'ASMO a réagi moins de six minutes plus tard, en égalisant par Youcef-Khodja (1-1). Mais la sortie du gardien Aloui, expulsé à la 25e minute, pour jeu dangereux sur l'action qui a amené le penalty de Dib a fini coûter très cher au vieux club oranais, car ayant encaissé trois autres buts en fin de match.

Sohbi a commencé par s'offrir un joli doublé aux (51' et 60'), avant que Hachem ne clôture le festival à la 81e minute, pour un score final (4-1), qui maintient l'ASAM à la première place du classement général, ex-aequo avec la JSM Skikda, avec 22 points chacun.

A Yemma Gouraya, le MO Béjaïa s'est intronisé Roi de la Soummam, après sa victoire (2-0) sur le voisin JSM Béjaïa, grâce à Belkacemi (21') et Noubli (68').

Le score aurait pu être nettement plus avantageux en faveur des Crabes, ayant profité de leur supériorité numérique pour se procurer un très grand nombre d'occasions, face à une JSMB réduite à neuf, après les expulsions de Drifel et Aklil, alors que Boucherit a raté deux penalties devant un excellent Belhani (gardien) aux 7' et 90'+3.

Un précieux succès qui, outre le prestige le prestige qu'il procure, permet au MOB de rester sur la troisième marche du podium, à une longueur derrière les co-leaders ASAM et JSMS, au moment où la JSMB recule à la 5e position, avec 17 unités.

A El Eulma, le MCEE a également remporté une importante victoire dans la course au maintien, en surclassant le modeste CRB Aïn Fakroune (1-0) grâce à son buteur-maison, Djahel, auteur de cette unique réalisation à la 53e minute.

Le score aurait pu être plus avantageux pour le club des Hauts-Plateaux, qui outre un grand nombre d'occasions, avait bénéficié d'un penalty, mais Laouafi a échoué dans sa transformation, maintenant ainsi le résultat à seulement (1-0).

Mais cette victoire vaut son pesant d'or pour le MCEE, qui s'éloigne un peu plus de la zone rouge, en pointant désormais au 10e rang, avec autant de points, au moment où le CRBAF reste avant dernier du classement, avec seulement six unités au compteur.

De son côté, le CA Bordj Bou Arréridj a commencé par mener (2-0) face au WA Tlemcen, grâce à Athmani (46') et Berchiche (59'), avant de se donner quelques frayeurs en fin de match, notamment, après la réduction du score par El Habiri (76'), car le WAT a joué son va-tout pendant le dernier quart d'heure de cette rencontre et a failli repartir avec le point du nul.

Ce sont finalement Les Criquets qui ont réussi à l'emùporter (2-1) pour conserver leur 7e place au classement général, avec désormais 15 unités, au moment où les Tlemceniens marque le pas après une courte série de résultats positifs, et se retrouvent aux 12e rang, avec 9 unités.

Pour leur part, les matchs Amel Boussaâda - RC Relizane et MC Saïda - ASO Chlef se sont soldés par des résultats nuls, respectivement (0-0) et (1-1) qui arrangent beaucoup plus les affaires des clubs visiteurs, car ils restent dans la première partie du tableau, au contact du peloton de tête, alors que les clubs hôtes restent coincés dans la deuxième moitié du tableau.

De son côté, la lanterne rouge RC Kouba continue à broyer du noir, après avoir concédé une nouvelle défaite chez le GC Mascara (3-1) et qui le maintient à la dernière place du classement, avec seulement six unités au compteur, alors que le GCM se hisse à la 10e place,qu'il partage ex-aequo avec l'Amel Boussaâda et le MC El Eulma, avec 10 points chacun.

Les choses avaient mal démarré pour les koubéens dès l'entame de la rencontre, avec un but contre son camp de Ferhat (4'), avant que le GCM ne corse un peu plus l'addition, grâce à Lahmeri (27'), puis Kacem (78'). Il fallu attendre la toute fin de rencontre pour voir Hocine Metref sauver l'honneur (81').


Photo MCS-ASO